Sélectionner une page

“Après 16 ans de management d’entités appartenant aux trois grands domaines de l’informatique d’une banque (études, système, production), j’ai créé en 2003 Optalys, une société spécialisée dans le conseil informatique, plus particulièrement dans le champ de la production. Je gère cette société depuis son origine, ce qui m’a permis de développer mes compétences en gestion, comptabilité, juridique, administratif et autres tâches liées à la présidence d’une entreprise. Au fil du temps, les missions se sont orientées vers le conseil en management, en organisation et en gestion du changement.

De plus en plus intéressée par le côté humain, j’ai développé en parallèle de mes missions mes compétences autour du développement personnel. Je me suis formée au coaching professionnel, à la réalisation de bilans de compétences, au coaching scolaire, ainsi qu’à la Process communication®, à l’approche systémique, à la PNL, au MBTI® et à différents tests psychométriques. J’ai complété ces connaissances par une licence de psychologie, qui me permet d’avoir sur le plan clinique des éléments clés concernant le normal et le pathologique, sur le plan du développement des notions sur l’évolution physiologique et psychologique de l’enfant et de l’adolescent, et sur le plan social des connaissances particulières sur les risques psychosociaux et les relations au sein d’un groupe humain.

Cachée derrière tout ça, ma passion pour l’écriture, née très tôt dans ma vie, a continué de croître. Ne voulant plus la cantonner au rôle de « hobby », j’en ai fait mon métier. L’alliant à mon expérience de l’informatique et à ma facilité à écouter et à me mettre à la place des autres, je propose maintenant des services de rédaction Web. Ou pas Web d’ailleurs. Et comme j’anime depuis quelques années des ateliers avec de jeunes étudiants autour de la découverte d’eux-mêmes et de leur orientation, et que je trouve ce format collectif très intéressant et différent du coaching classique, eh bien je continue. À mon cabinet, chez les particuliers ou dans les écoles. C’est selon. Et c’est sympa !”

Isabelle Roche

Pin It on Pinterest